25 mars 2016 – Darladirladada à Guilin

Après avoir découvert Xi’An l’année dernière, nous avons choisi de poser nos valises le temps d’un week-end prolongé dans le sud de la Chine, à Guilin. Dès la sortie de l’avion, les paysages typiques de la région nous sautent aux yeux.

Pour la première fois, nous sommes allés au Club Med’. Je dois avouer que, pour moi, le club se résumait aux films « Les bronzés ». Rien à voir (enfin pas trop). Le club s’est implanté en Chine en 2010 et a ouvert le site de Guilin en 2013. Ce dernier, superbe, se trouve au milieu des reliefs karstiques typiques de la région de Guilin et que l’on retrouve au Vietnam (c’est d’ailleurs la même chaîne de rochers qui s’étend sur plus de 500 km) :

02-Lac03-Reflets

Ancienne résidence d’artistes taïwanais, le parc de 46 hectares est orné de sculptures monumentales en pierre, granit ou métal toutes plus belles les unes que les autres.

05-Scultpture

Il accueille également un arboretum :

09-Fleurs

Et … des lits :

10-Lit

Chambre ultra confortable, petits mots à notre attention et mini-peignoirs pour les enfants…

11-Chambre 1

Vue imprenable sur le parc, magnifique au lever du soleil :

Pas de « Bienvenue à Galaswinda » ni de « Bip ! Bip ! Meuhhhhhhh !« . Pas vraiment une déception. On retrouve en revanche l’organisation ultra rodée des clubs du monde entier : GO aux petits soins, mini club pour les enfants offrant un large choix d’activités, et surtout piña colada et tequila Sunrise à volonté !

Afin de tester toutes les activités proposées, nous nous sommes répartis les tâches : mon mari s’est chargé de faire les excursions à l’extérieur du site, les filles ont testé le mini club et moi, je me suis sacrifiée pour tester le reste du club. Oui, je sais, je suis courageuse.

Récit d’un week-end pascal chinois…

 VERSION BAROUDEUR :

(N’ayant pas fait ces balades, les photos sont de Laurent Malet)

Pour la première visite, nous avons fait appel au service Excursions du club : prise en charge totale mais peu économique. Quant à la deuxième visite, nous avons fait appel à un agent de voyage local conseillé par notre agent à Pékin qui nous a concocté une magnifique balade pour une somme modique. A étudier avant le départ donc.

Rivière Li

Premier jour de balade consacré à la découverte de la rivière Li. Après 45 minutes de voiture, arrivée (tôt le matin, c’est préférable) au bord de la rivière où attendent déjà des dizaines d’embarcations : des radeaux en bambou :

14-rivière 01

Tout au long de la descente de la rivière (presque 2 heures), les paysages sont superbes :

15-rivière 0216-rivière 03

 

18-rivière 0519-rivière 06

17-rivière 04

Rizières à Longji

Pour aller jusqu’aux sites où l’on peut voir les rizières, celles des paysages de cartes postales, il faut compter 3 heures de voiture. Puis encore une longue ascension pour atteindre le haut des rizières pour voir le panorama. La balade est physique. L’appli « Santé » du téléphone comptera 57 étages gravis…

D’autres rizières sont accessibles en téléphérique mais sont nettement plus fréquentées évidemment…

20-Rizières 1

Une fois arrivés en haut, la vue sur les rizières est superbe :

24-Rizières 5

En chemin, rencontre avec les habitants du village appartenant à l’ethnie Yao. Les femmes ont la particularité de ne couper leurs cheveux que deux fois dans leur vie, à 18 et 38 ans. Elles les rassemblent sous une coiffe de tissu.

25-Yao 1

26-Yao 228-Yao 4

27-Yao 3

Quant à la nourriture sur place, elle se résume à de la viande séchée (du rat ?). Estomacs sensibles, prévoyez un sandwich.

 29-rat

VERSION INSPECTEUR DU GUIDE MICHELIN :

30-Yoga

Quant à moi, j’ai renoncé aux périples en voiture et radeau pour me consacrer à la découverte du club. Salle de fitness et piscine très agréables et … vides ! Non seulement le club n’affichait pas complet mais les Chinois ne sont pas friands d’exercices en salle et aiment l’eau encore moins que moi (c’est dire !). Pour varier les plaisirs, direction le cours de Yoga. Particulier : aucun autre GM à l’horizon. Cours particulier dans une pièce du Spa fort confortable…

Après tous ces efforts, j’ai testé un massage « All body » proposé par le Spa. Lors de la prise de rendez-vous, on vous demande quel type de massage : soft/médium/strong. Je choisis sans ciller Strong. Juste avant le début de la séance, on vous demande confirmation. Je persiste et signe. Mon entêtement me perdra un jour… Direction une salle d’une trentaine de mètres carrés (sans compter l’étage !) rien que pour moi avec baignoire en granit remplie d’eau bien chaude, hammam et sauna. Luxe, calme et volupté…

Puis Poucelina rentre en scène : 1m40, 35 kg, une voix à 30 décibels, souriante, je l’accompagne sans crainte. Erreur. Le massage est un massacre. J’ai l’impression de me faire rouler dessus par un rouleau compresseur. Elle ne masse pas, elle pétrit. Des envies de meurtres idées saugrenues me passent alors par la tête : « Si j’arrache les liens de ses ballerines et que je les assemble, pourrais-je l’étrangler ? ». On ressort de cette « épreuve » fatiguée mais étonnamment décontractée.

Guilin est une destination incontournable en Chine et on comprend mieux pourquoi. Si nous avons l’occasion d’y retourner, nous essaierons de nous rapprocher des rizières pour éviter de subir de longues heures de voiture.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s