25 février 2016 – Le tour d’Oahu

Nous avons eu la chance de rester 8 jours sur l’île d’Oahu ce qui nous a permis de visiter de nombreux sites. En voici quelques uns…

KUKANILOKO 

“The sacred birth stones” n’est pas indiqué par les guides mais figure sur la carte. S’agissant d’un site sacré, nous voulions voir de quoi il s’agissait…   

Érigé au 12ème siècle par l’un des chefs de l’île d’Oahu dont le fils, Kapawa fut le premier à naître ici, l’endroit se nomme Kukaniloko qui signifie “ancrer les pleurs à l’intérieur”. Les Hawaiiennes étaient amenées ici pour donner naissance à leur enfant.  

  

Les ali’i (membres royaux) donnaient naissance en ce lieu pour assurer à leur descendance un statut élevé. Ils pensaient aussi que les femmes accouchant ici ne souffriraient pas pendant le travail (ha, ha, ha, accoucher sur des pierres volcaniques, voilà une idée brillante, d’un homme sûrement !). Elles  devaient également suivre un régime strict accompagné d’exercices dans les semaines précédant la naissance qui étaient recommandés par le kahuna (prêtre)…  

DOLE PLANTATION

Visite d’une plantation d’ananas, pas n’importe laquelle, LA plantation qui fournissait les 2/3 de la consommation mondiale dans les années 30…   

L’histoire de la plantation est une vraie success story comme seuls les Etats-Unis en génèrent : James Drummond Dole quitta Boston en 1877 pour rejoindre Hawaii avec 1.500$ en poche et beaucoup d’idées. Il acheta un lopin de terre et essaya de cultiver plusieurs fruits et légumes. Il s’est avéré que seul l’ananas poussait bien dans la terre ferrugineuse de l’île. Il fonda donc la Hawaian Pineapple Company en 1901. Seulement voilà : pour faire 1 ananas, il faut 20 mois… puis attendre encore 15 mois pour le 2ème fruit qui sera le dernier du plant originel. Il faut donc en planter beaucoup. CQFD. L’avantage c’est que le climat hawaïen permet une récolte tout au long de l’année… 

Voilà à quoi ressemble un pied d’ananas (pour moi, c’est une découverte j’avoue !) :

 

La plantation s’est depuis diversifiée et a créé énormément de produits dérivés, certains plus évidents que d’autres :  

  

  

  

  

  

  

  

  

  


LES PLAGES DU NORD

Nous avons vu les plages du nord tant convoitées par les surfeurs du monde entier. Belles plages, quelques vagues mais sûrement pas assez grosses ce jour-là pour les rares surfeurs que nous avons croisés…  

  

MANOA FALLS

  

Les chutes de Manoa font partie des  incontournables de l’île. Nous voilà donc partis sur le sentier de randonnée au milieu de la jungle avec quelques dizaines de touristes autour de nous…  

  

Belle balade bien que le chemin soit moins agréable sur la dernière partie.   

  

Arrivés aux fameuses chutes, un embouteillage mais… peu d’eau ! 

  


  


BLOW HOLE 

Curiosité de la nature, il s’agit d’un tunnel creusé dans la roche par lequel passe l’eau du ressac qui ressort en forme de geyser :
  

  
L’observation du phénomène nous a également permis de voir des baleines au loin ! C’est effectivement la saison de leur migration… 

HANAUMA BAY

  
Magnifique plage que nous n’avons pu admirer que de haut depuis le parking malheureusement. Un problème de plomberie empêchait les sanitaires et les égouts de fonctionner normalement : la plage était donc fermée ! Dommage…

  

SHOPPING

Honolulu est également un excellent spot de shopping. Il était obligatoire de ramener des chemises hawaïennes et autres souvenirs de cette destination exceptionnelle. 

En-dehors des boutiques de vêtements traditionnels, on retrouve les plus grandes marques de luxe (Cartier, Chanel, …) ainsi que les plus accessibles (Forever 21, H&M ou Gap).

J’ai même pu retrouver une copie de Yashow (centre commercial pékinois qui proposait un vaste choix de vêtements, chaussures, sacs, contrefaçons, à bas prix … aujourd’hui disparu). En effet, la communauté chinoise est importante ici. J’ai donc discuté en chinois avec un vietnamien qui a fui son pays en 1978…

  
  
 
 
J’ai trouvé également un magasin de tissus hawaiiens !   

  
  
Impossible de résister surtout à 3,99 et 4,99$ le Yard (soit 4 à 5€ les 91 cm). Contraints par le poids de la valise, nous ramènerons ceci :  


Une réflexion sur “25 février 2016 – Le tour d’Oahu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s