26 juin 2015 – Et Dieu(x) dans tout ça ?

Ne m’étant jamais vraiment intéressée à la Chine avant de savoir que j’allais y vivre, je ne connaissais que les clichés :

1/ Les chinois se ressemblent tous : FAUX (sauf de loin, il faut bien admettre).

2/ Ils sourient tout le temps : VRAI (sauf quand ils sont tristes).

3/ Ils mangent des trucs bizarres : VRAI (sauf… non, tout le temps).

4/ Le communisme est anti-capitaliste : FAUX. Du petit vendeur d’ananas au coin de la rue à l’immense mall : le business est partout, tout le temps.

5/ Le communisme s’oppose à la religion, le fameux « opium du peuple » de Marx qui considérait que la religion représentait un facteur d’aliénation et d’oppression. FAUX aussi.

L’État communiste a d’abord lutté contre toutes les religions dans les années 50, puis les a interdites pendant la Révolution culturelle (1966-1976) avant la politique d’ouverture menée par Deng Xiaoping en 1978. Cette dernière a permis un changement important dans la vision des religions. Cinq religions ont alors été officiellement reconnues : le bouddhisme, l’islam, le taoïsme, le protestantisme et le catholicisme, car elles sont fondées sur des Écritures canoniques et enseignent une discipline morale. Toutefois, les pratiques des religions restent organisées au sein d’« associations patriotiques », qui ne sont pas gérées et organisées directement par l’État mais sous un très large contrôle. Nuance subtile.

Dans les nombreux temples/églises/mosquées que j’ai visités, la ferveur est très présente : la liberté de culte est bien réelle. Les religions semblent coexister en parfaite harmonie.

  • Le confucianisme

Même si le confucianisme n’est pas reconnu comme une religion car il se rapproche davantage d’une philosophie humaniste, il n’en reste pas moins très important en Chine. Confucius (551 av. JC – 479 av. JC) souhaitait organiser le monde des hommes afin qu’il s’harmonise avec le cosmos (tâche ardue !).

1-Confucius

Il pensait que la réforme de la collectivité n’est possible que si elle commence par la réforme de chaque individu puis de sa famille. L’obéissance et le respect aux parents étaient l’un des premiers devoirs de l’homme. Ce dévouement et la vénération des ancêtres sont les piliers de la pratique confucéenne.

Le Temple de Confucius – 北京孔

Le Temple de Confucius est le deuxième temple confucéen de Chine après celui de Qufu (ville natale de Confucius). Je n’ai malheureusement pris aucune photo du Temple : c’est dire à quel point il m’a touchée… Selon moi, seuls la statue de Confucius à l’entrée et les cyprès très anciens qui ornent les cours intérieures sont dignes d’intérêt. Petit conseil aux touristes : si vous devez choisir entre le Temple des Lamas et le Temple de Confucius (ils sont situés l’un en face de l’autre), allez plutôt visiter le premier, à l’architecture et la décoration bien plus riches.

  • Le Taoïsme

Le Taoïsme est considéré par certains comme la seule religion chinoise le Confucianisme étant perçu comme une philosophie et le Bouddhisme étant importé d’Inde. Il a été fondé par Laozi (570-490 av. JC), contemporain de Confucius.

2-00-LaoTseu

Contrairement à ce dernier, Laozi n’était pas un politique mais un drogué mystique qui prônait un monde des hommes en harmonie avec le cosmos. Son crédo était de fuir le monde des hommes pour rejoindre celui de la nature, rechercher la liberté et la puissance personnelles. Le Taoïsme est un mélange de culte des esprits, de la nature et des ancêtres, en quête d’immortalité et d’harmonie parfaite : le tao.

Temple du Nuage Blanc – 白云

Fondé en 739 et rebâti plusieurs fois au cours des siècles en raison d’incendies notamment, ce temple est resté sans abbé durant les années 40 sous la première République de Chine. Il a ensuite été fermé par les communistes arrivés au pouvoir en 1949. Pendant la Révolution culturelle, ce Temple fût un des rares à être bien protégé et à rester un lieu sûr. Aujourd’hui, c’est un monastère en activité, siège de l’Association chinoise taoïste. Ce  Temple mérite une visite, il est très beau.

 2-01-Entrée 2-03-Temple

Dès l’entrée, on est invités à acheter quelques jetons qu’il faut ensuite jeter pour atteindre la cloche afin d’avoir de la chance. Plutôt drôle mais difficile…

2-02-Cloche et pièces

2-04-Autel1 2-05-Autel2 2-06-Offrandes 2-07-Salle de prières

L’une des salles comporte une étonnante sculpture murale…

2-08-Sculpture intérieure1 2-09-Sculpture intérieure2

Les extérieurs sont tout aussi remarquables : gravures anciennes et sculpture du zodiaque chinois ornent les murs.

2-10-Gravure 1 2-11-Gravure 2

2-12-Gravure 3 2-13-Zodiaque chinois

Une magnifique fresque peinte aux multiples détails :

2-14-Peinture extérieure1 2-15-Peinture extérieure2

S’agissant d’un Temple en activité, on croise  de nombreux moines vaquant à leurs occupations : prière, taï-chi ou même partie de Candy Crush étude des textes (oui, dans le tiroir, le moine a son portable)…

2-16-Moine1 2-18-Moine3 2-19-Moine4 2-20-Moine5

2-17-Moine2

Leur lieu de vie est plein de charme et laisse la place aux loisirs…

2-22-Vélo 2-21-Badminton

Temple Dongyue – 北京东岳

Fondé en 1319, c’est le plus grand lieu de culte taoïste du nord de la Chine. Il est consacré au mont Taishan, la plus importante des montagnes sacrées taoïstes où les empereurs se rendaient pour y avoir la confirmation de leur mandat divin. A l’intérieur des nombreuses pièces (un peu décrépies il faut bien l’avouer) se trouvent des représentations de dieux et démons qui sont particulièrement étonnantes.

A l’entrée du Temple, on retrouve le tàijí symbole du Yīn et du Yang. Le Yin représente entre autres, le noir, le féminin, la lune, le sombre, le froid, le vacant, … Le Yang, quant à lui, représente entre autres le blanc, le masculin, le soleil, la clarté, la chaleur, le plein, …

3-01-Yin&yang

Le Général Ha (tigre) et Général Heng (dragon) gardent l’entrée.

3-02-Général Ha 3-03-Général Heng

Puis se succèdent de nombreuses pièces dans lesquelles sont installées des statues aux allures inquiétantes et chacune dédiée à une cause.

3-07-succession pièces

Devant chaque pièce, on retrouve une boîte à offrandes pour être certain que son vœu sera exaucé. On retrouve ainsi le Département de la « Récompense immédiate et de la rétribution », de la « Punition », de la « Résurrection » :

3-08-résurrection1 3-09-résurrection2

Le département de la « Longévité » : la croyance veut que la celle-ci s’acquière en évitant de tuer les animaux et en vivant de manière frugale (végétarisme) et en réfrénant ses désirs.

3-10-Longévité

« Préservation de la Nature » :

3-11-Préservation nature

« Dieux de la Pluie » :

3-12-Dieux de la pluie 3-13-Dieux de la pluie2

Un don au Département des « Monstres et démons » vous prémunit de leurs attaques nocturnes :

3-14- monstres & démons 3-15- monstres & démons2

Enfin, le Temple de la Fertilité vient en aide aux couples désireux d’enfanter :

3-16-Fertilité

Le Temple Dongyue se situe au beau milieu des buildings modernes du quartier de Chaoyang mais demeure à l’abri des bruits de la ville :

3-17-moderne&ancien

Une exposition consacrée aux jouets anciens était également proposée : cerfs-volants, casse-têtes chinois et marionnettes, magnifiques objets !

3-18-cerf-volant 3-19-casse-tête chinois 3-20-jeux de cartes 3-21-marionnettes

Ici encore, les moines sont très présents de même que les fidèles :

3-22-moine 3-23-prière 3-24-brûle-encens 3-25-Encens

Ainsi qu’une incontournable forêt de stèles :

3-26-stèles

  • Le Bouddhisme

Taoïsme et Confucianisme, les deux principaux courants de pensée, étaient déjà établis lorsque le bouddhisme est arrivé en Chine à l’époque des Han (IIIème siècle), probablement par des commerçants indiens via la Route de la Soie. Le bouddhisme comptait en 2005 entre 230 millions et 500 millions d’adeptes, ce qui en fait la quatrième religion mondiale, derrière (dans l’ordre décroissant) le christianisme, l’islam, et l’hindouisme.

Dans le bouddhisme, l’éthique est basée sur le fait que les actions du corps, de la parole et de l’esprit ont des conséquences pour nous-mêmes et pour ce qui nous entoure, les autres comme notre environnement. L’éthique se décline sous forme de préceptes dont les cinq communs à tous les bouddhistes (laïcs et moines) de toutes les traditions, sont :

  • S’efforcer de ne pas nuire aux êtres vivants ni prendre la vie
  • S’efforcer de ne pas prendre ce qui n’est pas donné
  • S’efforcer de ne pas avoir une conduite sexuelle incorrecte ─ plus généralement garder la maîtrise des sens
  • S’efforcer de ne pas user de paroles fausses ou mensongères
  • S’efforcer de s’abstenir d’alcool et de tous les intoxicants.

Temple des Lamas (Yonghegong) :

Le Temple des Lamas, ce n’est pas ça :

4-01-Temple des Lamas

Non plus :

4-02-Temple de Serge Lama

Mais plutôt ça :

Cet ancien palais symbolise les liens avec le Tibet qui sont affichés très librement. De 1732 à 1911, les empereurs de la dynastie des Qinq y accueillirent une importante lamaserie. Sauvé des dégradations de la Révolution Culturelle, le monastère a repris son activité dans les années 80 et la poursuit encore aujourd’hui. Une visite s’impose, ce temple est magnifique. La foule est dense, les visiteurs font preuve d’une grande ferveur :

4-04-entree 4-06-ferveur

 4-07-siddharta 4-08-bouddha

4-09-cour 4-10-lion

4-11-rouleau priere 4-12-salle priere

Pièce particulièrement remarquable : un bouddha debout de 18 mètres (Maitreya) taillé dans un seul tronc de santal.

4-13-statue geante

4-15-temples 4-16-toits

Temple Guangji :

5-02-Entrée

Aussi appelé Temple de la Longévité, c’est le siège de l’Association bouddhique de Chine. Contrairement à ce que promettait le guide, aucun « retentissement de chants dans la cour mêlés aux parfums d’encens nous invitant à faire une pause… ». Le temple n’en demeure pas moins agréable et les moines sont d’une grande gentillesse.

5-03-Toit 5-04-Temple

Toujours une boîte à offrandes :

5-05-Offrandes

Et même un billet glissé dans la fente d’une la porte :

5-10-Porte

5-06-Toit 5-07-Toit

5-08-Autel 5-11-Poissons

Ce jour-là, alors que nous étions les seuls touristes, l’un d’entre eux a offert une pomme aux filles.

5-09-Pommes

Temple Wanshou

Un temple sans prétention que j’ai particulièrement aimé. Vous pouvez retrouver ici quelques photos.

  • Le Catholicisme

Le catholicisme en Chine a une histoire relativement récente, qui s’est développée réellement à partir des premières missions jésuites au XVIe siècle. Depuis 1949, la République populaire de Chine refuse de reconnaître l’autorité du Vatican et pose deux conditions préalables à l’établissement de relations diplomatiques. Le Saint-Siège devrait d’abord rompre avec le gouvernement dissident de la République de Chine à Taïwan. Il devrait ensuite renoncer à toute ingérence dans les affaires intérieures chinoises ce qui remet en cause la nomination des évêques en Chine. Autant dire que ce n’est pas gagné… Les estimations du nombre de catholiques sont très variables. Selon les sources, il y aurait entre 6 millions et 14 millions de chinois catholiques.

Cathédrale du Nord

J’ai visité la cathédrale du Nord, bâtie en 1887. A peine passée la grille du parc, la boutique :

01-Boutique

Puis la grotte de la Vierge Marie :

02-grotte Vierge

L’entrée, gardée par deux lions de pierre est également flanquée de deux pavillons à l’architecture chinoise.

03-Cathédrale1 04-Cathédrale2 05-Cathédrale3 06-Cathédrale4

L’intérieur :

07-Nef 08-Autel 09-Orgue 11-Plafond

On retrouve des représentations différentes de la Vierge à l’enfant : en version occidentale mais aussi en version asiatique aux somptueux habits :

12-Vierge occidentale 13-Vierge asiatique

14-Vierge asiatique1 15-Vierge asiatique3

Puis une version de la Cène de Léonard De Vinci où l’apôtre à droite de Jésus est encore plus féminin que dans l’original…

16-Apôtre femme

  • L’Islam

L’Islam en Chine est très ancien puisqu’on retrouve les premières traces aux alentours de 650 soit moins de vingt ans après la mort du prophète Mahomet. On estime à 22 millions le nombre de musulmans en Chine (1,6 % de la population).

7-01-Musulman à Panjiayuan

La mosquée de la rue du Bœuf (Xème siècle), la plus grande des 40 mosquées de la capitale, ne présente, selon moi, aucun intérêt. Je n’ai d’ailleurs aucune photo à vous monter tant sa visite a été expéditive ! Sa taille est modeste et l’architecture sans grand intérêt. Rien de comparable à la mosquée de Xi’An (voir l’article qui lui est consacrée) qui est superbe !


2 réflexions sur “26 juin 2015 – Et Dieu(x) dans tout ça ?

  1. avec un peu de retard je vois la parenthèse sur les religions. Que de merveilleux souvenirs reviennent à l’esprit (pour les religions, l’esprit s’impose). C’est une erreur que d’avoir essayé d’interdire les religions mais je pense qu’il est nécessaire de raconter l’histoire des religions d’une façon laïque, républicaine et non pas par des soldats d »dieu quel qu’il soit.Ce n’est peut-être pas de l’opium mais c’est déjà du canabis de premier choix…… Voir ce qui se passe de par le monde. Continue ce blog qui est une grande réussite. Merci pour tout. Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s