5 juin 2014 : To bring or not to bring ?!

Une fois la décision du départ prise, j’ai assez vite réalisé qu’il allait falloir déménager.

scream_of_fear_strasberg

Même partiel, un déménagement à l’international c’est comme regarder le « Projet Blair Witch » seule dans une maison isolée dans une forêt. Flippant.

En rencontrant les sociétés de déménagement pour faire établir les devis, j’ai pu découvrir que les commerciaux n’avaient pas simplement fait Tech de Co. Ils ont certainement fait psycho à un moment de leur cursus. Le premier a été particulièrement calme et apaisant : « Tout va bien se passer, on fait ça tous les jours vous savez. Et puis Pékin, c’est notre 1ère destination. Vous auriez déménagé au Brésil, c’aurait été compliqué. Mais la Chine ? Finger in the nose… »

Et puis, nous avons reçu les papiers à remplir. Environ 375 incluant la liste des 75 livres et de l’électroménager que nous emmenons.

Et puis nous avons préparé nos affaires :

salon avant le déménagement

Je ne vous cache pas que ma plus grande crainte concerne mes 2 ou 3 paires de chaussures. Et s’il leur arrivait malheur ?!

Et puis, les déménageurs sont arrivés, le Jour J, à l’heure dite. Deux polonais parlant anglais pour des français déménageant en Chine. Ca commençait bien… Contre toute attente, tout s’est bien passé. Finger in the nose je vous dis…

camion de déménagement

Et puis, tout est parti, on verra l’arrivée dans quelques semaines…

mme chance

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s